Communiqués de Presse

Related Documents

Le 28 février 2017 – Granada Gold Mine (TSX-V : GGM) (OTC : GBBFF) (Francfort : B6D) (la « Société » ou « Granada ») a annoncé aujourd’hui les résultats des travaux de forage servant à vérifier l’épaisseur de la minéralisation sous l’intrusion porphyrique entre l’ancienne fosse #1 et la fosse prévue dans l’étude de faisabilité préliminaire (l’« ÉPF ») de 2014 sur la propriété aurifère Granada, située près de Rouyn-Noranda au Québec. Les vérifications par forage, annoncées dans un communiqué publié le 2 février 2017, avaient pour but de recueillir davantage de données pour le nouveau modèle géologique élaboré et révisé en continu par les consultants géologiques de GoldMinds Geoservices Inc.

« Les vérifications par forage ont permis de recouper de la minéralisation aurifère dans deux zones près de la surface, entre les deux fosses, soit dans un secteur qui n’avait pas été inclus dans les estimations de ressources antérieures pour l’ÉPF. Les résultats confirment le nouveau modèle de minéralisation associée aux dykes intrusifs, semblable à ce que l’on observe à la mine Canadian Malartic ainsi que les modèles à Barry et Windfall », a déclaré Frank Basa, président et chef de la direction.

Le sondage GR-17-04, lequel a été foré vers l’ouest à partir d’un empilement d’agrégat, à un azimut de 263 degrés et incliné à 42 degrés, a recoupé de la minéralisation aurifère sous l’intrusion de syénite à feldspath porphyrique (FP).

Le sondage GR-17-04 a recoupé deux zones minéralisées :

  • Zone 1 : 0,90 gramme par tonne (g/t) sur 18 mètres (m), de 16 à 34 m de profondeur dans l’axe de forage, incluant 1,70 g/t sur 9 m de 25 à 34 m;
  • Zone 2 : 0,70 g/t sur 21 m, de 59 à 80 m, incluant 1,78 g/t sur 6 m, de 59 à 65 m.

Notes :

1) Aucune teneur de coupure supérieure n’a été appliquée aux résultats d’analyse.
2) GoldMinds Geoservices Inc. estime que l’épaisseur réelle des intervalles minéralisés serait équivalente à 85 % de la longueur dans l’axe de forage, puisque la minéralisation aurifère semble plonger vers l’est dans ce secteur.

Une carte montrant l’emplacement du sondage GR-17-04 peut être consultée en cliquant sur le lien suivant : https://www.granadagoldmine.com/assets/pdf/019_montage006_en_r02.pdf.

En plus de ces vérifications par forage, la Société a réalisé au cours des derniers mois un programme de forage d’exploration en profondeur à Granada, en lien avec son objectif de doubler la taille du gîte sur une période de deux ans dans le cadre de sa stratégie visant à accroître la valeur du gîte Granada pour les actionnaires. L’étendue latérale potentielle de 5,5 km de la structure filonienne à haute teneur en or identifiée à Granada demeure toujours inexplorée à près de 80 %. Le programme de forage profond a été annoncé dans un communiqué publié le 2 décembre 2016 (http://www.granadagoldmine.com/assets/pdf/GBB-news-release-deep-hole-drill-program-December-2-2016.pdf).

Les résultats d’analyse préliminaires du programme de forage profond, montrant d’excellents intervalles de minéralisation à haute teneur en or en profondeur – parmi les meilleurs résultats jamais obtenus par la Société en profondeur sur la propriété Granada – ont été annoncés dans un communiqué publié le 18 janvier 2017 (http://www.granadagoldmine.com/assets/pdf/2017-01-18_NR.pdf).

D’autres résultats d’analyse du programme de forage profond restent à venir et seront publiés après réception et interprétation. Les résultats de forage seront intégrés au nouveau modèle de ressources lorsque le programme de forage aura été complété. Les résultats détaillés du programme de forage seront affichés sur le site web de la Société après réception et interprétation de tous les résultats.

AQ/CQ

Les résultats de forage ont été analysés aux laboratoires d’Accurassay (laboratoire accrédité par le Conseil canadien des normes) à Rouyn-Noranda, Québec. Un programme rigoureux d’AQ/CQ conforme aux normes de l’industrie est en place. Le programme indépendant de contrôle de la qualité des résultats d’analyse adopté par les consultants géologiques GoldMinds Geoservices Inc. inclut un minimum de 10 % d’analyses de contrôle incluant l’insertion de blancs et de matériaux de référence. Un tamisage métallique des échantillons de 1 kg de demi-carottes est effectué. Les échantillons sont concassés à 70 % passant 10 mesh (2 mm), puis une fraction de 1 000 grammes est pulvérisée à 85 % passant -200 mesh (0,074 mm), et la fraction grossière est analysée, puis deux aliquotes de 30 g sont analysées par pyroanalyse, et la teneur est calculée en pondérant la contribution de chaque fraction. Les résultats d’AQ/CQ démontrent que les résultats d’analyse peuvent être divulgués et sont fiables.

Rapport technique

En 2014, la Société a publié un plan visant l’exploitation minière, dans une fosse à ciel ouvert, et l’usinage de minerai à haute teneur (teneur moyenne de 4,24 g/t) pour produire environ 25 000 onces par année sur trois ans. La première phase, le « démarrage graduel », de l’exploitation minière à échelle réduite, incluant le traitement du minerai dans une usine locale, est décrite dans le rapport technique intitulé « NI 43-101 Technical Report Prefeasibility Study (PFS) Phase I – Open Pit Granada Gold Project Rouyn-Noranda, Quebec », publié le 19 juin 2014 avec une date d’effet au 6 mai 2014. Claude Duplessis, ing., Gilbert Rousseau, ing., Jonathan Gagné, ing., et Martin Stapinsky, P.Geo., M.Sc., Ph.D., sont les personnes qualifiées conformément aux dispositions du Règlement 43-101.

Personne qualifiée

Claude Duplessis, ing., de Goldminds Geoservices Inc., une firme-conseil spécialisée en géologie, environnement et exploitation minière, est une personne qualifiée indépendante conformément aux dispositions du Règlement 43-101. Il a révisé et approuvé le contenu du présent communiqué.

À propos de Granada Gold Mine Inc.

Granada Gold Mine Inc. (anciennement Gold Bullion Development Corp.) développe la propriété aurifère Granada près de Rouyn-Noranda au Québec. La propriété englobe l’ancienne mine d’or de Granada, qui a produit plus de 50 000 onces d’or dans les années 1930, avant qu’un incendie ne détruise les installations en surface. La très prolifique Faille de Cadillac traverse la partie nord de la propriété. Plus de 50 millions d’onces d’or ont été produites au cours du dernier siècle le long de cette faille, qui s’étire de Val-d’Or à Rouyn-Noranda.

La Société a obtenu tous les permis requis pour la première phase d’exploitation minière, le « démarrage graduel »; les travaux de décapage ont d’ailleurs déjà débuté à cet effet. La Société mène aussi une campagne de forage d’exploration en vue d’accroître les ressources minérales sur la propriété. De plus amples renseignements sont disponibles au : www.granadagoldmine.com.

« Frank J. Basa »

Frank J. Basa, P. Eng.
Président et chef de la direction

Pour plus d’information, veuillez communiquer avec :
Frank J. Basa, P. Eng., président et chef de la direction, au : 1-819-797-4144 ou
Wayne Cheveldayoff, Relations avec les investisseurs, au : 416-710-2410 ou par courriel au : waynecheveldayoff@gmail.com

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de règlementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'acceptent aucune responsabilité concernant la véracité ou l'exactitude de ce communiqué. Ce communiqué peut renfermer des énoncés prospectifs incluant, sans s'y limiter, des commentaires portant sur le calendrier et le contenu des programmes de travaux à venir, les interprétations géologiques, l'obtention de titres de propriété, les procédés potentiels de récupération minérale, etc. Les énoncés prospectifs portent sur des évènements et des conditions futures et par conséquent, impliquent des risques et des incertitudes. Les résultats réels pourraient différer sensiblement des résultats présentement anticipés dans de tels énoncés.

© 2020 Granada Gold Mine Inc.
All rights reserved.
Disclaimer

Inscrivez-vous aux mises à jour par courriel