Communiqués de Presse

Related Documents

Rouyn-Noranda (Québec) – le 18 mars 2019 – Granada Gold Mine (TSX-V : GGM) (« Granada Gold », « GGM » ou la « Société ») a le plaisir d'annoncer les résultats d'une étude préliminaire de séparation gravimétrique qui démontre l'impact positif de la préconcentration de matériel rocheux à basse teneur en or issu de son projet aurifère Granada à Rouyn-Noranda au Québec.

Les teneurs plus élevées obtenues durant ces essais pourraient avoir des implications quant à la teneur du futur matériel d'usinage, à l'envergure du gîte aurifère, et aux coûts associés à la future production minière.

M. Frank Basa, président du conseil et chef de la direction de Granada Gold, a déclaré : « Ces résultats métallurgiques peuvent réduire davantage les risques associés au projet et permettent d'envisager d'autres options de traitement pour la Société; ils augmentent potentiellement l'étendue des ressources existantes en diminuant la teneur moyenne en or qui pourrait être extraite et préconcentrée par séparation gravimétrique. »

Les essais préliminaires de séparation gravimétrique font partie des tests effectués sur des échantillons de roches provenant des ressources actuelles délimitées sur le projet aurifère Granada; ils ont été effectués par Gekko Systems, un chef de file de l'industrie dont les installations sont situées à Ballarat en Australie. Leur système novateur de préconcentration augmente la valeur récupérée, réduit la masse de minerai et les résidus miniers, réduit la consommation d'eau et la quantité d'énergie requise pour le traitement, et améliore les taux d'alimentation, ce qui signifie potentiellement une réduction des dépenses en immobilisations et des coûts d'exploitation pour Granada, ainsi que des taux de récupération plus élevés.

En résumé, un échantillon de 260 kilogrammes de carottes de forage à basse teneur, titrant 0,6 gramme par tonne d'or, a été porté à 6,0 grammes par tonne avec une récupération globale de 60 pour cent. Le laboratoire Gekko a traité l'échantillon en le concassant à différentes granulométries, en l'homogénéisant et en le divisant selon des pratiques standards de laboratoire. Des essais gravimétriques ont été effectués sur les fractions fines et grossières, à environ +600 µm et -150 µm, respectivement.

Une teneur de 21 grammes par tonne d'or a été obtenue de la fraction grossière, avec une récupération de 40 %, ce qui correspond à un coefficient de concentration (concentré/matériel d'alimentation) de 35. L'essai qui a permis de récupérer la plus grande quantité d'or a livré un concentré gravimétrique d'une teneur de 6,0 grammes par tonne d'or avec une récupération de l'or de 60 % (voir tableau 1 ci-dessous).

La direction de Granada Gold comprend que les opérations conventionnelles d'extraction minière et de traitement laissent derrière d'importantes quantités d'or et d'autres métaux qui pourraient avoir une valeur économique potentielle.

« À la lumière de ces résultats préliminaires, nous croyons qu'employer des technologies de rupture sur du matériel à plus basse teneur pour préconcentrer le matériel minéralisé en amont de l'usine de traitement pourrait s'avérer avantageux », a déclaré M. Basa. « Cette approche peut être utilisée pour évaluer le potentiel d'accroître les ressources en or et en autre métaux récupérables, ce qui permettrait en retour de réduire les dépenses en immobilisations et les coûts d'exploitation associés au projet. »

TABLEAU 1. Résultats des essais gravimétriques réalisés par Gekko

Échantillon

Rendement
massique
en concentré
(%)

Récupération
Au (%)

Récupération
Ni (%)

Récupération
S (%)

Récupération
Cu (%)

Teneur en Au du
concentré
(ppm)

Coefficient de
concentration
(Concentré/ Matériel
d'alimentation)

Essais gravimétriques grossiers, P100 1,18 mm et P100 0,6 µm

Grossier

1,1

39,1

6,6

41,9

5,1

21,3

35,5

Grossier

3,3

54,5

10,6

60,7

16,4

9,8

16,3

Grossier

5,9

59,7

13,3

65,8

18,9

6,0

10,0

Essais gravimétriques fins, P100 850, 425 et 150 µm

Fin 

1,3

33,0

3,3

34,4

5,1

14,6

24,3

Fin 

3,1

47,0

6,8

54,4

10,7

8,8

14,7

Fin 

4,9

51,0

8,4

58,7

13,7

6,0

10,0

Par ailleurs, la Société a aussi entrepris un programme d'essais à l'aide de l'usine-pilote de sa société sœur, Canada Cobalt Works (TSX-V : CCW). Lors de cette première série d'essais, un échantillon de 120 kilogrammes de roche minéralisée à basse teneur provenant des haldes de stériles de la mine d'or Granada a été traité en triant le matériel rocheux en trois fractions granulométriques, puis par séparation gravimétrique. Les concentrés ont ensuite été analysés pour l'or, l'argent, le cobalt, le nickel et le cuivre (voir tableau 2 ci-dessous).

TABLEAU 2. Résultats d'analyse des roches stériles de la mine Granada

Échantillon

Au (g/t)

Ag (g/t)

Co (ppm)

Ni (ppm)

Cu (ppm)

Analyses des fractions grossières, P100, 0,84 mm, 0,84 mm – 3,2 mm, 3,2 mm – 19 mm

Grossier

1,01

0,6

34

84

134

Grossier

0,34

0,2

23

74

88

Grossier

1,54

1,8

42

0

86

Les valeurs présentées correspondent aux résultats d'analyse de chaque fraction granulométrique. Les résultats d'analyse des concentrés gravimétriques restent à venir, en particulier les valeurs en métaux de base récupérables.

L'étude de faisabilité actuelle pour le projet de mine d'or et d'usine sur le site à Granada a été mise en veilleuse en attendant les résultats des études métallurgiques. Les études environnementales requises pour l'installation d'une usine de traitement par gravité et lixiviation de 600 tonnes par jour se poursuivent au site de la mine Castle de Canada Cobalt Works. Le schéma de traitement a été complété et les équipements ont été trouvés.

Personne qualifiée

Les renseignements techniques présentés dans ce communiqué ont été préparés sous la supervision de Frank J. Basa, P.Eng., président du conseil et chef de la direction de Granada Gold Mine, lequel est membre de l'Ordre des ingénieurs de l'Ontario (Professional Engineers Ontario) et est une personne qualifiée conformément aux dispositions du Règlement 43-101.

À propos de Granada Gold Mine Inc.

Granada Gold Mine Inc. poursuit le développement de la propriété aurifère Granada près de Rouyn-Noranda au Québec. Environ 120 000 mètres de forage ont été complétés sur la propriété jusqu'à présent, ciblant principalement la zone LONG Bars en extension, laquelle s'étend sur une distance latérale de 2 kilomètres d'est en ouest, le long d'une structure potentiellement minéralisée de 5,5 kilomètres. La très prolifique Faille de Cadillac, d'où plus de 75 millions d'onces d'or ont été produites au cours du dernier siècle, traverse la partie nord de la propriété Granada.

La Société est en possession de tous les permis requis pour entreprendre la première phase d'exploitation minière, le « démarrage graduel », qui permettra à la Société d'extraire jusqu'à 550 tonnes par jour et de produire jusqu'à 675 000 tonnes de minerai sur une période de trois ans. De plus amples renseignements sont disponibles au : www.granadagoldmine.com.

« Frank J. Basa »

Frank J. Basa, P. Eng.
Chef de la direction et président du conseil

Pour plus d'information, veuillez communiquer avec :
Eric Owens, P. Geo., président, 1-416-509-5385 ou à l'adresse :
eowens@granadagoldmine.com, et
Wayne Cheveldayoff, Communications, au : 416-710-2410 ou à l'adresse :
waynecheveldayoff@gmail.com

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de règlementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'acceptent aucune responsabilité concernant la véracité ou l'exactitude de ce communiqué. Ce communiqué peut renfermer des énoncés prospectifs incluant, sans s'y limiter, des commentaires portant sur le calendrier et le contenu des programmes de travaux à venir, les interprétations géologiques, l'obtention de titres de propriété, les procédés potentiels de récupération minérale, etc. Les énoncés prospectifs portent sur des évènements et des conditions futures et par conséquent, impliquent des risques et des incertitudes. Les résultats réels pourraient différer sensiblement des résultats présentement anticipés dans de tels énoncés.

© 2019 Granada Gold Mine Inc.
All rights reserved.
Disclaimer

Inscrivez-vous aux mises à jour par courriel