Communiqués de Presse

Related Documents

Rouyn-Noranda (Québec) – le 25 avril 2019 – Granada Gold Mine (TSX-V : GGM) (« Granada Gold », « GGM » ou la « Société ») a le plaisir d’annoncer les plus récents résultats encourageants d’un nouveau procédé de concentration gravimétrique en deux étapes. Dans le cadre des essais, la minéralisation à basse teneur en or, à 1,01 g/t, a été concentrée à une teneur de 67,99 g/t.

M. Frank Basa, président du conseil et chef de la direction de Granada Gold, a déclaré : « Nous cherchons des façons de réduire les coûts et par le fait même les risques associés à toute décision éventuelle d’aller en production dans l’avenir. Ces résultats d’essais préliminaires suggèrent que cette technique a le potentiel d’augmenter la teneur du matériel minéralisé avant qu’il ne soit expédié pour le traitement final, permettant ainsi de réduire le tonnage expédié. D’autres essais seront entrepris pour optimiser les teneurs en or et en métaux de base ainsi que les taux de récupération. »

Les essais de préconcentration gravimétrique, initialement annoncés par GGM dans un communiqué publié le 18 mars 2019, ont été réalisés à l’usine pilote de Canada Cobalt Works (TSX-V : CCW) à Gowganda en Ontario.

Lors de ces essais, un échantillon de 120 kilogrammes de roche minéralisée à basse teneur provenant des haldes de stériles de la mine d’or Granada a été traité par des techniques conventionnelles de concentration gravimétrique en deux étapes. Le premier concentré (Conc. 1 dans le tableau ci-dessous) a été analysé pour l’or, l’argent, le cobalt, le nickel et le cuivre, puis a été réintroduit dans le circuit gravimétrique pour produire le deuxième concentré (Conc. 2).

TABLEAU 1. Résultats de la séparation gravimétrique des roches stériles de GGM

 Au (g/t)Ag (g/t)Co (%)Ni (%)Cu (%)
Teneur à l’entrée1,010,50,0040,0090,013
Conc. 112,0415,300,0140,0150,010
Conc. 267,9962,800,0690,0370,122

Par ailleurs, la planification des travaux d’exploration de l’été 2019 est en cours, dans le but de vérifier par forage des cibles à proximité des ressources aurifères délimitées dans une fosse et d’identifier de nouvelles cibles par l’entremise de travaux géologiques en surface.

Personne qualifiée

Les renseignements techniques présentés dans ce communiqué ont été préparés sous la supervision de Frank J. Basa, P. Eng., président du conseil et chef de la direction de Granada Gold Mine, lequel est membre de l’Ordre des ingénieurs de l’Ontario (Professional Engineers Ontario) et est une personne qualifiée conformément aux dispositions du Règlement 43-101.

À propos de Granada Gold Mine Inc.

Granada Gold Mine Inc. poursuit le développement de la propriété aurifère Granada près de Rouyn-Noranda au Québec. Environ 120 000 mètres de forage ont été complétés sur la propriété jusqu’à présent, ciblant principalement la zone LONG Bars en extension, laquelle s’étend sur une distance latérale de 2 kilomètres d’est en ouest, le long d’une structure potentiellement minéralisée de 5,5 kilomètres. La très prolifique Faille de Cadillac, d’où plus de 75 millions d’onces d’or ont été produites au cours du dernier siècle, traverse la partie nord de la propriété Granada.

La Société est en possession du permis minier requis pour entreprendre la première phase d’exploitation minière, le « démarrage graduel », permettant à la Société d’extraire jusqu’à 550 tonnes par jour. De plus amples renseignements sont disponibles au : www.granadagoldmine.com.

« Frank J. Basa »

Frank J. Basa, P. Eng.
Chef de la direction et président du conseil

Pour plus d’information, veuillez communiquer avec :
Eric Owens, P. Geo., président, 416-509-5385
eowens@granadagoldmine.com, ou
Wayne Cheveldayoff, Communications, 416-710-2410
waynecheveldayoff@gmail.com

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de règlementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'acceptent aucune responsabilité concernant la véracité ou l'exactitude de ce communiqué. Ce communiqué peut renfermer des énoncés prospectifs incluant, sans s'y limiter, des commentaires portant sur le calendrier et le contenu des programmes de travaux à venir, les interprétations géologiques, l'obtention de titres de propriété, les procédés potentiels de récupération minérale, etc. Les énoncés prospectifs portent sur des évènements et des conditions futures et par conséquent, impliquent des risques et des incertitudes. Les résultats réels pourraient différer sensiblement des résultats présentement anticipés dans de tels énoncés.

© 2019 Granada Gold Mine Inc.
All rights reserved.
Disclaimer

Inscrivez-vous aux mises à jour par courriel