Communiqués de Presse

Related Documents

Le 13 juillet 2020 - Granada Gold Mine Inc. (TSX-V : GGM) (la « Société » ou « Granada Gold ») a le plaisir d’annoncer que la Société a clôturé la vente annoncée antérieurement, à Canada Silver Cobalt Works Inc., d’une option de rachat visant cinq baux miniers faisant partie de la propriété de la mine d’argent-cobalt Castle en Ontario.

En contrepartie, Canada Silver Cobalt a émis 2 941 000 actions ordinaires à la Société au prix réputé de 0,51 $ par action, pour une contrepartie totale réputée d’environ 1 500 000 $. Chaque action était accompagnée d’un bon de souscription d’action ordinaire. Chaque bon de souscription confère à la Société le droit d’acquérir une action ordinaire supplémentaire de Canada Silver Cobalt au prix de 0,55 $ pour une période de cinq ans. Les actions et les bons de souscription émis par Canada Silver Cobalt sont assujettis à une période de détention minimale de quatre mois en vertu de la règlementation sur les valeurs mobilières applicable et des politiques de la Bourse de croissance TSX.

En vertu des politiques de la Bourse de croissance TSX, Granada Gold est une « partie ayant un lien de dépendance » à Canada Silver Cobalt puisque Frank Basa, Jacques Monette, Robert Setter et Dianne Tookenay, chacun étant administrateur et/ou dirigeant de Canada Silver Cobalt, sont aussi des administrateurs et/ou des dirigeants de Granada Gold. Pour établir le prix d’achat, Canada Silver Cobalt s’est fié, entre autres, à un avis d’évaluation daté du 13 mai 2020 préparé par le cabinet Watts, Griffis and McOuat Limited de Toronto. La vente de l’option de rachat n’est pas une « opération avec une personne apparentée » en vertu du Règlement 61-101 sur les mesures de protection des porteurs minoritaires lors d’opérations particulières.

À propos de Granada Gold Mine Inc.

Granada Gold Mine Inc. poursuit le développement de la propriété aurifère Granada près de Rouyn-Noranda au Québec. Environ 120 000 mètres de forage ont été complétés sur la propriété jusqu’à présent, ciblant principalement la zone LONG Bars en extension, laquelle s’étend sur une distance latérale de 2 kilomètres d’est en ouest, le long d’une structure potentiellement minéralisée de 5,5 kilomètres. La très prolifique Faille de Cadillac, d’où plus de 75 millions d’onces d’or ont été produites au cours du dernier siècle, traverse la partie nord de la propriété Granada.

L’estimation des ressources minérales délimitées dans une fosse à Granada, divulguée dans un communiqué publié le 13 février 2019 et préparée par des personnes qualifiées indépendantes de SGS, se présente comme suit :

CatégorieTonnesTeneur (g/t Au)Or contenu (oz)
Mesurées12 637 0001,02413 000
Indiquées9 630 0001,13349 000
M&I Total22 267 0001,06762 000
Présumées6 930 0002,04455 000

La viabilité économique de ressources minérales qui ne sont pas des réserves minérales n’a pas été démontrée. Un niveau de confiance plus faible est accordé aux ressources minérales présumées qu’aux ressources minérales mesurées et indiquées, de telle sorte qu’elles ne doivent pas être converties en réserves minérales. Il est toutefois raisonnable de s’attendre à ce que la majorité des ressources minérales présumées puissent éventuellement être converties en ressources minérales indiquées en poursuivant l’exploration.

+ Les ressources minérales délimitées dans une fosse sont présentées selon un seuil de coupure de 0,4 g/t Au à l’intérieur d’un tracé de fosse conceptuelle. Les seuils de coupure sont basés sur un prix de l’or de 1 300 $ US l’once, un taux de change de 0,76 $ US et un taux de récupération de l’or de 95 %.

La zone de cisaillement de Granada et la zone de cisaillement Sud englobent, selon une cartographie historique détaillée et les résultats de forage historiques et actuels, jusqu’à vingt-deux structures minéralisées sur une distance de plus de cinq kilomètres et demi selon un axe est-ouest. Trois de ces structures ont été exploitées historiquement à partir de deux puits et deux fosses à ciel ouvert. Les teneurs souterraines historiques étaient de 8 à 10 grammes par tonne d’or provenant de deux puits creusés jusqu’à 236 m et 498 m, tandis que les teneurs dans les fosses variaient de 5 à 3,5 grammes par tonne d’or.

La Société est en possession de tous les permis requis pour entreprendre la première phase d’exploitation minière, le « démarrage graduel », qui permettrait à la Société d’extraire jusqu’à 550 tonnes par jour. De plus amples renseignements sont disponibles au : www.granadagoldmine.com.

« Frank J. Basa »

Frank J. Basa, P. Eng.
Président et chef de la direction

Pour plus d’information, veuillez communiquer avec :
Frank J. Basa, P. Eng., président et chef de la direction, au : 1-819-797-4144 ou
Wayne Cheveldayoff, Communications, au : 416-710-2410 ou à l’adresse : waynecheveldayoff@gmail.com

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de règlementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'acceptent aucune responsabilité concernant la véracité ou l'exactitude de ce communiqué. Ce communiqué peut renfermer des énoncés prospectifs incluant, sans s'y limiter, des commentaires portant sur le calendrier et le contenu des programmes de travaux à venir, les interprétations géologiques, l'obtention de titres de propriété, les procédés potentiels de récupération minérale, etc. Les énoncés prospectifs portent sur des évènements et des conditions futures et par conséquent, impliquent des risques et des incertitudes. Les résultats réels pourraient différer sensiblement des résultats présentement anticipés dans de tels énoncés.

© 2020 Granada Gold Mine Inc.
All rights reserved.
Disclaimer

Inscrivez-vous aux mises à jour par courriel